Offrons un Portrait de Juliette au musée Courbet

Les Nouveaux Mécènes de Courbet lancent une souscription pour l’achat d’un tableau de Courbet, un Portrait de Juliette, destiné à enrichir le musée qui lui est dédié à Ornans...

Interview avec monsieur Pascal Pasquier.

Quelle meilleure façon, pour les Nouveaux Mécènes de Courbet, que de fêter le bicentenaire de la naissance du peintre, en participant à l’enrichissement et à l’embellissement des collections de son musée. Ce tableau de petit format (40 x 31 cm) représente Juliette enfant, la soeur préférée de Gustave. Aussi, Les Nouveaux Mécènes ont-ils été sensibles à la volonté de son actuel propriétaire qui a particulièrement à coeur que ce portrait de Juliette rejoigne la maison natale du peintre, pour y être exposé et conservé.


Très attaché à sa région natale, Gustave Courbet ne l’est pas seulement par ces paysages qu’il aime reproduire mais aussi par son attachement familial. Le jeune homme grandit dans un entourage féminin et chaleureux. Juliette Courbet (1831-1915), la plus jeune de ses quatre soeurs, est celle « avec laquelle [il] veut vivre le restant de [sa] vie » (Courbet, 8 janvier 1877). Elle défendra avec ferveur et passion l’oeuvre de son frère dont elle deviendra l’unique héritière.
Parmi les rares portraits de Juliette, celui-ci est le plus original dans le choix du profil, le fond neutre, le style tout en délicatesse, empreint des modèles de la Renaissance et à la ligne ingresque, caractéristiques des tableaux de jeunesse de Courbet. Avec ce choix inédit d’une représentation de profil, d’une rigueur parfaitement maîtrisée, Courbet affirme la noblesse du caractère de son modèle tout en restituant l’innocence de l’enfance et la tendresse qu’il lui voue grâce au rendu naturel des joues charnues et du léger sourire.

La souscription permet d’associer et d’impliquer citoyens et entreprises à l’enrichissement des collections du musée du Maître du réalisme. Les Nouveaux Mécènes de Courbet se sont donc assignés l’objectif de réunir les fonds nécessaires à cette acquisition, soit 250 000 euros. www.nouveaux-mecenes-courbet.com