La maison de Louis Pasteur à Arbois va être rénovée

C’est la 4ème édition de la Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril, confiée par le Président de la République à Stéphane Bern, et soutenue par la Fondation du patrimoine. La Maison de Louis Pasteur à Arbois a été sélectionnée pour la région Bourgogne-Franche-Comté, parmi les 18 sites emblématiques...

Tout au long de sa vie Louis Pasteur a séjourné dans cette maison pour se reposer et se distraire mais aussi pour y travailler en toute sérénité. La maison conserve exceptionnellement tout l’aménagement et le décor du temps où le scientifique y habitait : papiers peints, objets meubles, etc. On y admire son laboratoire, unique lieu de travail du savant conservé en l’état en France. Des travaux de structure sont devenus indispensables pour assurer la sécurité du bâtiment et de bonne conservation des collections. L’Académie des sciences souhaite garder ce cadre authentique « dans son jus »et en faire un haut lieu du patrimoine scientifique. A l’approche du bicentenaire de la naissance de Pasteur (2022 - 2023) et en cette période de pandémie le soutien de la Mission Bern pour cette opération est une mise en lumière du travail des scientifiques et des chercheurs. 

Le coût global de cette opération est estimé à 900 000 €. Elle bénéficiera du soutien financier de l’édition 2021 du Loto du Patrimoine de FDJ et de subventions du ministère de la Culture. Une collecte nationale de dons a été lancée il y a quelques semaines par la Fondation du patrimoine et près d’une centaine de dons a déjà été versée. L’objectif de collecte est de 350 000 €. 

https://soutenir.fondation-patrimoine.org/projects/maison-de-louis-pasteur-a-arbois-fr 

LA RESTAURATION DE LA MAISON ET SES AMENAGEMENTS FUTURS 

Cette maison a pour particularité que tous les papiers peints, objets, meubles, etc. sont ceux que Pasteur a connus : rien n’a changé depuis 1894, date à laquelle il ferme pour la dernière fois la porte d’entrée, pour ne jamais revenir. Quand on la visite, on s’attend à retrouver le grand homme dans chaque pièce. 

Quand Pasteur hérite de la maison de ses parents, une ancienne tannerie, il la rend plus confortable et plus spacieuse. Il achète la maison des voisins, surélève l’ensemble, refait la façade qui donne sur la rue pour qu’elle soit plus harmonieuse. Il refait également la décoration. Si Pasteur innove dans ses recherches et ses expériences scientifiques, côté décoration, il est plutôt conservateur et académique. Venant d’un milieu populaire, il veut que cette maison réunisse tous les standards et les codes des maisons bourgeoises de l’époque. Très attaché à l’hygiène, on découvre dans sa chambre son cabinet de toilette et ses nombreuses lotions désinfectantes. 

Le deuxième étage est actuellement fermé au public. Après réalisation des travaux il deviendra accessible et le public pourra découvrir la très belle bibliothèque de Pasteur et sa salle de repos. D’autres pièces de cet étage pourront devenir des lieux de rencontre et de discussions, et des espaces d’expositions temporaire et de médiation scientifique. 

La pièce maîtresse de la maison est le laboratoire personnel de Pasteur. Situé au premier étage la visite par des personnes à mobilité réduite n’est pas possible. En complément des travaux prévus, un ascenseur est à l’étude. 


NATURE DES TRAVAUX A REALISER : 

Tranche 1 : stabilisation et restauration de l’édifice et son jardin 

- Diagnostic et mesures conservatoires, 

- Restauration du bâti extérieur et intérieur : renforcement de la structure de la bâtisse (particu-lièrement côté rivière), stabilité des planchers, traitement des façades, restauration des galeries extérieures en bois et intérieure (2e étage), 

- Rénovation du jardin et des cours pavées, pour retrouver son charme initial. 

A venir (hors Mission Patrimoine) 

Tranche 2 : extension et réaménagement du parcours de visite 

- Aménagement des nouvelles pièces du parcours de visite et création de lieux de médiation scientifique (+ 2 salles de visite et 3 salles de réception dans lesquelles pourront être menées des expérimentations ; meubles, livres, appareils scientifiques et objets domestiques seront ré-pertoriés et protégés pour une mise en valeur), 

- Réorganisation de l’accueil, des bureaux administratifs et réserves (ces dernières seront aména-gées pour les collections non présentées au public), 

- Ventilation/climatisation des locaux, 

- Aménagement du parcours pour les Personnes à Mobilités Réduites. 

Calendrier de la restauration : 

2021 : Étude architecturale et de diagnostic du bâti sous le contrôle de la Direction Régionale des Affaires Culturelles ; 

Octobre 2021 – Avril 2022 : Début des travaux : mesures conservatoires, sécurisation des lieux, conservation des collections ; 

Mai 2022 – Janvier 2023 : Suspension des travaux pour la célébration du bicentenaire de la naissance de Pasteur, dont Arbois sera l’un des sites emblématiques ; 

Février 2023 : Reprise des travaux, avec la restructuration du bâti extérieur et intérieur, la rénovation du jardin, l’extension du parcours de visite avec aménagements pour les personnes handicapées, traitement et rénovation des collections sous le contrôle de la DRAC (conservation préventive et restauration fondamentale d’objets emblématiques, tels l’étuve). 

Début 2024 : réouverture à la visite de la maison restaurée. 

 

 

 

le 05 avril, 2021
Connectez-vous pour commenter