Les frontaliers originaires de Suisse investissent côté France

Chaque début d’année, le leader sur le marché immobilier pontissalien délivre les chiffres clefs avec un regard particulier sur l’économie franco-suisse...

Comme nous le précise Pierre Gelin, président de l’Agence Century 21 Pontarlier, une nouvelle tendance est en progression, celle de l’investissement immobilier des frontaliers originaires de Suisse mais résidents en France et travaillant en Suisse voisine.

La donne est facile à comprendre, côté Suisse les salaires sont plus élevés qu’en France et dans un même temps l’immobilier dans la bande frontalière est très largement plus abordable avec un coût de la vie nettement inférieur que dans leur pays. L’avantage est là et pousse donc les primo-arrivants suisses à s’installer en France, en s’enfonçant toujours plus loin dans ce qu’il appelle « la banane frontalière » jusqu’à Frasne ou Boujailles par exemple.

Pierre Gelin nous confirme une autre réalité : « Le prix du neuf sur Pontarlier est entre 3400/3500 euros du m2 . Il n’y aura pas de tendance à la baisse sur le neuf en raison des coûts de construction, des différentes normes (handicapés, énergétiques…), les bâtiments sont de plus en plus qualitatifs et le prix du terrain élevé s’y ajoute ».

Les prix peuvent même s’envoler sur certains biens : « ça peut très vite monter jusqu’à 4000 euros le m2 sur des derniers étages et sur des emplacements n°1. À Morteau, les prix sont identiques et chutent quand on arrive sur Valdahon pour passer sous la barre des 3000 euros ». Cet homme d’affaires du Haut-Doubs envisage de mettre sur le marché environ 400 logements en 2019 !

Toujours selon ce baromètre régional de l’immobilier, le prix moyen dans l’ancien pour une acquisition est de l’ordre 1820 euros par m2 pour une maison et 2404 euros pour un appartement à Pontarlier. « À Ornans, comptez 1168 euros par m2 pour une maison et 1113 euros pour un appartement avec un délai de vente de 122 jours contre 98 jours pour un bien à Pontarlier ». Le haut du tableau est à Métabief avec un prix moyen de 280 767 euros pour une maison individuelle et 106 720 euros l’appartement.

À noter que le prix de vente moyen d’un terrain à Pontarlier est de l’ordre de 95 000 euros. À vos calculettes !

Alain BULLE

 

le 14 février, 2019
Connectez-vous pour commenter