Affaire Charmauvillers, les agriculteurs du Doubs dénoncent un comportement indigne

Un éleveur s’est rendu coupable depuis quelques jours de plusieurs méfaits. Après avoir épandu des effluents d’élevage sur de la neige, puis sur des sols gorgés d’eau, cet individu a agressé physiquement un garde pêche...

La FDSEA (Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles) et les JA (Jeunes Agriculteurs) du Doubs dénoncent avec la plus grande fermeté l’ensemble de ces agissements.

D’une part, les professionnels de l’Agriculture que nous sommes ne peuvent cautionner des pratiques pouvant causer, de manière entièrement gratuite, des pollutions des milieux aquatiques. Engagés depuis plusieurs années dans l’amélioration de la qualité des eaux et la préservation de l’Environnement, les agriculteurs trouvent inacceptable que les agissements d’individus isolés remettent en question leur professionnalisme et leur souci permanent de protéger la Nature.

D’autre part, la FDSEA et les JA du Doubs s’opposeront toujours à toute agression physique mettant en cause l’intégrité physique ou morale d’hommes et de femmes. "Ces agissements sont indignes de notre profession et de notre société, et vont à l’encontre de l’ensemble des valeurs que nous défendons. Nous souhaitons un prompt rétablissement à la victime de cette agression".

 

le 12 janvier, 2018
Connectez-vous pour commenter