La déchetterie d’Ornans

Sauvegarder notre environnement.
M. Christian Chabod, responsable titulaire de la déchetterie a pris ses fonctions le 1er janvier 2002. Parmi ses différentes tâches, il doit orienter et conseiller les gens pour qu’ils déversent leurs déchets dans les bennes correspondantes lorsqu’ils ne le savent pas. Il veille à ce qu’elles soient correctement tenues, met à jour des carnets de fréquentation, etc. S’agissant du devenir des déchets, un explicatif des diverses situations s’impose...

Selon M. Christian Chabod " Les divers non-recyclables partent à Corcelles-Ferrières en enfouissement, c’est à dire qu’on les enterre dans des bâches pour qu’il n’y ait pas de pollution de la nappe phréatique. Tout ce qui est déposé dans la benne à ferraille est recyclé en vis de moteur, en pistons, en fer à béton… Cela se fait à Franois, de même que le recyclage du papier et du carton. On les transforme en pâte à papier avec laquelle sont fabriqués des cahiers, carnets, papier toilette et bien d’autres choses encore. Les gravas sont utilisés pour combler des routes ou des chemins. Les déchets verts (qui ne sont aujourd’hui plus que tailles, tontes, branchages : il n’y a plus de palettes, de cagettes) partent à Merey-sous-Montrond où ils sont broyés et cela nous revient en compost. Les gens peuvent venir se servir gratuitement. Le verre est recyclé à l’infini. L’huile végétale sert aux produits cosmétiques et aux aliments pour animaux et l’huile minérale de moteur est utilisée pour les combustibles et la cimenterie. Dans les batteries, on récupère de l’acide et du plomb ". Il serait judicieux de préciser que certains déchets ne sont pas acceptés. Dans ce rayon, l’on peut citer : les ordures ménagères, les corps métalliques creux fermés (bouteilles de gaz, extincteurs…), les médicaments (votre pharmacie est plus indiquée), les cadavres d’animaux et les produits radioactifs et contaminés.
M. Chabod ajoute également " qu’il est possible de déposer des habits, des jouets, des meubles, entre autres, pour Emmaüs. L’ACE récolte ici les bouchons en plastique et il existe un container de friperies et de chaussures pour l’association “Le Relais” ".
Les horaires d’ouverture, du lundi au samedi, sont variables : en période basse (novembre à février) de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30, en période normale (mars, avril, mai, octobre) de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 17h30, et en période haute (juin à septembre) de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 18h30. Contact : 03 81 62 22 53.

Les chiffres… : d’après les statistiques 2003, furent jetés à la déchetterie ornanaise :
247 tonnes de métaux
11,7 tonnes de batteries
62,7 tonnes de papier/carton
498,3 tonnes de déchets verts
1676 pneus
1,8 tonnes d’huile
8 tonnes de piles
525 tonnes de gravats
841,5 tonnes d’autres déchets. Cela représente globalement 29 323 personnes, dont 28 327 particuliers, 593 professionnels et 403 apports des communes.

le 01 décembre, 2004
Connectez-vous pour commenter