L’association Grands-Parrains sème le bonheur à travers la Franche-Comté

Créée en 1998 sous le statut d’une loi 1901 par Michèle Joyaux vivant en Hauts-de-Seine, l’association se développe dans toute la France. Les parents, les seniors et les enfants apprécient cette formule qui leur permet d’élargir leur cercle familial et de vivre de grands moments de bonheur...

 

Les Grands-Parrains sont en pleine croissance. Et pour cause, le siège situé à l’Haÿs-les-Roses dans les Hauts-de-Seine gère les actions des correspondants locaux bénévoles comme Ghislaine Menclé pour la Franche-Comté. Dénicher des grands-parents pour les enfants privés de leur papi ou de leur mamie voire des deux est la tâche des représentants de cette association en province. Elle renseigne tout intéressé par ce projet, se charge du parrainage et veille à ce que les enfants, les seniors et les parents sympathisent. La démarche est simple : être un senior de 50 ans ou plus, être vaillant, disposer de temps et pouvoir s’engager dans un lien affectif durable. Le logement du grand-parrain devra permettre d’accueillir fréquemment le ou les petits-filleuls. Bien entendu le contact ne se limite pas aux rencontres régulières puisque qu’ils peuvent s’appeler, s’écrire et sortir. C’est ainsi que se retrouvent les personnes sans petits-enfants et les enfants sans grands-parents grâce à l’association Grands-Parrains qui œuvre à réunir deux générations.

Une expérience enrichissante
Désormais les retraités sont de plus en plus jeunes et ont besoin d’occuper leur journée, qu’ils vivent en ville ou en zone rurale. Le passage en retraite n’est pas forcément vécu comme une période négative. De plus en plus ils s’investissent dans des activités où les jeunes tiennent une place importante. Les seniors contribuent d’ailleurs à l’épanouissement de leurs " petits-filleuls " et réciproquement. Les enfants apportent leur jeunesse et les “grands-parrains”offrent leur expérience de la vie. Un patrimoine se transmet d’une génération à l’autre. A ce jour de nombreuses demandes de grands-parents sont formulées en Franche-Comté.
Et pour satisfaire les souhaits des uns et des autres, l’association demande aux retraités de fournir un dossier complet. Le siège parisien centralise les dossiers. Une commission de grand parrainage se réunit deux fois par mois et un suivi est assuré. De plus le soutien d’un psychologue et d’un pédiatre est proposé à l’échelle nationale. Ghislaine Menclé cherche à mettre en relation davantage d’enfants et de seniors, mais elle croule sous le travail et serait ravie d’accueillir des bénévoles pour l’aider à combler le vide affectif d’un grand nombre de personnes dans le Doubs. Le bonheur ne doit pas connaître de barrage.

Grands-Parrains et Petits-Filleul
15, rue des Epinettes 92240 Haÿ-les-Roses.
Tél : 01 45 46 60 66.
www.grandsparrains.fr
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Marie-Lou PIRES
le 01 février, 2005
Connectez-vous pour commenter