JMJ de Cologne… L’après Jean-Paul II

Le triomphe de la fraternité et de la foi doit perdurer sous le pontificat du nouveau Pape, Benoît XVI. Du 11 au 21 août 300 jeunes du diocèse de Besançon se rendront à la  20ème édition Journée Mondiale de la Jeunesse à Cologne en Allemagne pour communier avec le Saint Père. Première rencontre entre le nouveau représentant de l’église catholique et la jeunesse mondiale que Jean-Paul II appelait "la lumière du monde"...

La foi est encore au début du troisième millénaire un bonheur et un besoin même parmi les jeunes générations. Les JMJ constituent le souffle de jeunesse indispensable à la foi mondiale. Les jeunes participants de ce rendez-vous religieux se souviennent certainement de la souffrance et du courage du précédent souverain pontife, mais restent enthousiasmés par cette grande aventure qui va les amener à côtoyer d’autres jeunes Catholiques, Protestants et Orthodoxes venant des cinq continents, ainsi que les habitants de Cologne et sa banlieue.

Pèlerinage bisontin sous trois formules
Les 300 garçons et filles du Doubs et de Haute-Saône peuvent se rendre à cette manifestation mondiale en optant pour l’une des trois formules proposées par le diocèse de Besançon :
• un séjour de dix jours du 11 au 21 août, dont la moitié se passera à Fribourg-en-Brisgau pour découvrir le pays d’origine de Benoît XVI et sa richesse culturelle.
• un voyage de 5 jours à Cologne du 16 au 21 août où plus de 800 000 pèlerins des JMJ communieront et échangeront leurs réflexions.
• ou une participation au week-end des 20 et 21 août au cours duquel se retrouveront toutes les tranches d’âges.

Ces JMJ, placées sous le signe des mages de Béthléem qui s’étaient déplacés pour adorer le Roi des Juifs, seront la première grande rencontre des jeunes du monde entier avec Benoît XVI qui arrivera dans l’après-midi du 18 août.

Premier rendez-vous dans la patrie de Benoît XVI
Jean-Paul II s’est éteint au Vatican le 2 avril 2005 après 26 ans et 168 jours de pontificat et une longue agonie. Son état de santé ne l’avait pas empêché en 2002 d’être présent au rassemblement mondial des jeunes à Toronto au Canada.  
Rapidement tout fut mis en œuvre pour élire un autre Pape. Joseph Alois Ratzinger né en 1927 à Marktl am Inn en Allemagne est devenu le 265ème pape de l’église catholique et a pris le nom de Benoît XVI. Le Pape est mort… vive le Pape Benoît XVI.
Depuis 1986 les jeunes de toutes religions sont invités à l’initiative de Jean-Paul  II à effectuer un pèlerinage avec tout ce qu’il implique : mettre leurs pas dans les pas de ceux qui les ont précédé, rencontrer d’autres nations, méditer sur sa propre vie et être plus proche des autres.

Benoît XVI poursuit l’œuvre de Jean-Paul II et lors de cette 20ème Journée Mondiale de la Jeunesse les Franc-Comtois seront logés chez l’habitant. Sébastien Moine, responsable de l’équipe JMJ diocésaine à Besançon organise ce voyage à Cologne pour tous les participants de Franche-Comté.

Cette manifestation s’inscrit dans le rassemblement de jeunes dans un Etat membre de l’Union européenne et la réconciliation franco-allemande.     
Marie-Lou PIRES 
le 01 août, 2005
Connectez-vous pour commenter