Economie locale

Les 10 ans de l'association TRI de Quingey, créée en septembre 1994 à l’initiative de son président Roland Sage et de militants du Canton de Quingey, marquent un tournant dans son histoire. Sous ses allures d'entreprise florissante, elle affirme avec conviction son identité et ses aspirations. Damien Faivre, directeur de la structure, s’appuie sur la devise de l’association afin d’en exposer la particularité : "Comment mettre l'environnement au service de l'emploi, et comment mettre l'emploi au service de l'environnement".
Répondant à leur mission première de proposer des contrats de travail aux personnes rencontrant des difficultés à en obtenir, l’association des Chantiers Départementaux de Besançon est définie par ses partenaires comme une structure d’insertion par l’activité économique. Mais si la (re)mise en situation de travail est une condition essentielle pour se repositionner vers l’emploi, les freins sont de nature très diverse. Afin d’éclaircir la complexité des situations personnelles, les Chantiers Départementaux développent "l’accompagnement socioprofessionnel". Analyse et décryptage de cette démarche avec René Poisot.
En mars 2000, une campagne d’essai est réalisée à la demande des collectivités locales et des structures chargées du secours en Franche-Comté afin d’analyser l’intérêt et la faisabilité du projet d’implantation d’une base hélicoptère de la Sécurité civile à Besançon. Cette étude souligne l'absence d'un hélicoptère assurant les missions d’intervention et de secours dans un triangle situé entre les villes de Strasbourg, Paris et Lyon. Trois ans plus tard, le 27 septembre 2003, l’équipe de La Vèze dirigée par le chef de base Hervé Labous effectuait sa première intervention. La base s’affiche aujourd’hui comme un maillon essentiel des différents organismes qui assurent les missions de secours et d’aide aux populations, même si ses actions dépassent largement ce cadre. Reportage sur l’organisation et le fonctionnement d’un lieu où professionnalisme, dévouement et passion accompagnent au quotidien les hommes de Dragon 25.
L’impact du choc pétrolier sur les prix incite les consommateurs à chercher d’autres moyens de chauffage que la combustion d’énergies dites fossiles, à savoir le fioul ou le gaz. Cette raison économique conjuguée aux réflexions actuelles sur l’environnement amènent au devant de la scène des produits novateurs et performants qui fonctionnent aux énergies renouvelables. Rencontre avec Bruno Laresche, responsable d’Espace Aubade, chauffage, sanitaire, carrelage de Besançon.
Crée en 1985 par Gustave Lafond pour préserver la mémoire des métiers franc-comtois disparus, sa superficie devenue trop exiguë impliqua un transfert à  dans le Jura. Au sein de cette nouvelle structure plus spacieuse sera reconstituée la vie d’autrefois à travers des métiers et des personnages grandeur nature présentés en situation. Un voyage fantastique et étonnant dans le quotidien de nos aïeux...
Au 5 rue Pierre Vernier à Ornans, un cabinet d’avocat est ouvert depuis le 12 juillet. Maître Daniel Massrouf, avocat inscrit au Barreau de Besançon a fait ses premiers pas aux côtés de son père. Après avoir exercé sa profession 7 ans durant dans la capitale bisontine, séduit par les paysages et le mode de vie ornanais, il s’est décidé à déménager ses bureaux à Ornans. Dans ce nouvel environnement professionnel Me Massrouf se livre avec professionnalisme et générosité au micro de Radio Villages FM.
La Papeterie du Doubs, en créant une rhizosphère pour traiter ses éffluents, inscrit ses actions dans une logique de développement durable et réconcilie définitivement performance économique et respect de l’environnement. Sous l’impulsion du Directeur Général, Gérard Lasserre, grâce à l’accompagnement de Michel Cottet de la fédération Doubs Nature Environnement et sous le contrôle de Capucine Robert, ingénieur au sein de la papeterie, un projet innovant combinant différents systèmes d’épuration a vu le jour.