Divers

La seconde moitié du 20ème siècle a été marquée par une avancée considérable des droits des femmes (et des hommes) à disposer librement de leurs corps. Ces droits ont été obtenus par de véritables luttes contre toutes les oppressions liées à la sexualité et ont permis au fil des décennies la mise en place de structures d’éducation et de planification familiale sur l’ensemble du territoire national. Aujourd’hui, ces activités sont prises en charge par des collectivités territoriales ou des associations. Afin de mieux cerner leurs missions, nous avons rencontré le Docteur Iehlen, pédiatre et responsable du centre de planification et d‘éducation familiale de Besançon, anciennement Adospère.

Une recette proposée par le chef Bertrand Lhote du restaurant «Le Courbet» à Ornans.

Tous ensemble le 8 avril 2006 pour l'opération “Rives Propres”
En 2005, un rapport élaboré par 1360 experts a été rendu à l'ONU. Le constat s'avère alarmant : d'ici trente à quarante ans, le bien être des hommes est réellement menacé si ces derniers continuent à dégrader la Terre ! Face aux symptômes d'une planète asphyxiée, la plupart des individus démissionnent, enfermés dans un sentiment d'impuissance.

Une recette proposée par le chef Bertrand Lhote du restaurant «Le Courbet» à Ornans.

Pour la troisième année consécutive, le 13e régiment du génie de Valdahon  participait à la 28ème édition de la Foulée blanche à Autrans.

Quand il s’agit de choisir de la volaille, perceptions floues et idées reçues sont aujourd’hui fréquentes ! Élevage, alimentation, étiquetage, traçabilité… Autant de critères qui touchent la sensibilité croissante des consommateurs pour la qualité de leur alimentation.

Créé par l'association "De la brise au déluge", ce festival saônois est né en 2005 d’un désir commun de créer des "rencontres". Relevant du même esprit, la seconde édition qui aura lieu le samedi 25 mars à l’Espace du Marais de Saône, offre au public une fête où chacun peut exprimer et partager ses différences, où les multiples échanges rapprochent les générations. Les différentes formes de "rencontre" déclinées autour d’actions associatives, artistiques et sociales nous rappellent  que " la culture est l’âme de la démocratie. Il ne tient qu’à nous de la sauvegarder " (Lionel Jospin).