Divers

L’Espace Jeunes à Besançon a aujourd’hui un rôle conséquent dans l’avenir professionnel de la jeunesse. Cette structure soutenue par la capitale bisontine et travaillant en partenariat avec de nombreux organismes lutte efficacement contre le chômage qui n’épargne pas la population des 16-26 ans. Le travail manuel connaît actuellement un essor significatif dans le Doubs. Christian Moreau, directeur de l’Espace Jeunes bisontin en donne les raisons.

Une recette proposée par le chef Bertrand Lhote du restaurant «Le Courbet» à Ornans.

Notre sensuelle chanteuse EVE ANGELI est devenue la première personnalité française à poser pour la célébrissime campagne de PETA “Plutôt à poil qu’en fourrure”. Eve, bien connue pour son amour des animaux, a été horrifiée par une vidéo de PETA sur les millions de chiens et de chats assommés à coups de gourdin, pendus, saignés, étranglés avec des collets métalliques et massacrés pour l’industrie de la fourrure en Chine. Ce pays, où aucune loi ne protège les animaux tués pour leur peau, est néanmoins devenu le premier exportateur de fourrure mondial. Il n’y a pas qu’en Chine que les animaux paient le prix du commerce de la fourrure.
Une recette proposée par le chef Bertrand Lhote du restaurant «Le Courbet» à Ornans.
La seconde moitié du 20ème siècle a été marquée par une avancée considérable des droits des femmes (et des hommes) à disposer librement de leurs corps. Ces droits ont été obtenus par de véritables luttes contre toutes les oppressions liées à la sexualité et ont permis au fil des décennies la mise en place de structures d’éducation et de planification familiale sur l’ensemble du territoire national. Aujourd’hui, ces activités sont prises en charge par des collectivités territoriales ou des associations. Afin de mieux cerner leurs missions, nous avons rencontré le Docteur Iehlen, pédiatre et responsable du centre de planification et d‘éducation familiale de Besançon, anciennement Adospère.

Une recette proposée par le chef Bertrand Lhote du restaurant «Le Courbet» à Ornans.

Tous ensemble le 8 avril 2006 pour l'opération “Rives Propres”
En 2005, un rapport élaboré par 1360 experts a été rendu à l'ONU. Le constat s'avère alarmant : d'ici trente à quarante ans, le bien être des hommes est réellement menacé si ces derniers continuent à dégrader la Terre ! Face aux symptômes d'une planète asphyxiée, la plupart des individus démissionnent, enfermés dans un sentiment d'impuissance.