Incendie criminel à Besançon revendiqué par un groupuscule, les réactions

Les différentes réactions à ce jour...

_____________________ 
Dimanche 31 mai 2020 à 13:27
Réaction de Ludovic Fagaut (candidat aux municipales à Besançon) suite à l’incendie criminel revendiqué par un groupe anarchiste

« J’apprends avec stupeur l’incendie criminel qui avait pour but d’atteindre le député Alauzet et sa famille. Cet acte dont l’objectif est de s’en prendre aux représentants de la République est particulièrement choquant et inquiétant. J’ai une pensée particulière pour les personnes qui ont été véritablement victimes matérielles de ces faits abjects. »

_____________________
Dimanche 31 mai 2020 à 14:07
Réaction de Laurent Croizier (Conseiller municipal de Besançon, Conseiller communautaire du Grand Besançon, Président du MoDem du Doubs)

« 
Je condamne fermement la tentative d'incendie du véhicule du député Eric ALAUZET, qui a conduit à la destruction de plusieurs véhicules à l'intérieur de la copropriété du candidat aux élections municipales à Besançon. 
J'apporte mon soutien à Eric ALAUZET et sa famille ainsi qu'aux propriétaires des véhicules incendiés. C'est un acte terroriste d'une gravité extrême. Aucune divergence politique n'excuse la violence. L'extrémisme politique, d'où qu'il vienne, est une menace pour notre Démocratie. »

_____________________
Dimanche 31 mai 2020 à 15:35
Réaction des Jeunes avec Macron du Doubs - tentative criminelle contre Eric Alauzet

« Les Jeunes avec Macron du Doubs condamnent fermement l’acte d’un groupuscule d’extrême gauche qui a tenté de mettre feu au véhicule du député du Doubs Eric Alauzet au sein de sa copropriété et a occasionné des dégâts matériels importants.
Les conséquences auraient pu être bien pires !
Cet acte est une atteinte à notre démocratie républicaine. En s’attaquant à un élu de la nation, c’est à toute la nation que l’on s’attaque. Aucune divergence d’opinion ne saurait justifier de s’en prendre à des personnes ou à des biens.
Nous apportons notre soutien plein et entier au député ainsi qu’aux personnes dont les voitures ont été incendiées. »

_____________________
Dimanche 31 mai 2020 à 15:39
Réaction du préfet du Doubs suite à l'incendie revendiqué visant le député du Doubs, Eric Alauzet
 
« Joël Mathurin, préfet du Doubs, condamne fermement l’incendie volontaire d’un véhicule visant le député du Doubs Eric Alauzet, et sa revendication.
Les services de police ont été saisis de cette affaire sous l’autorité du parquet de Besançon et recherchent activement le ou les auteurs.
Les services de l’État sont attachés à garantir l’expression pluraliste des opinions, le débat démocratique en dépend. Une instruction de vigilance renforcée concernant l’ensemble des parlementaires a ainsi été donnée aux forces de sécurité intérieures du Doubs. »

_____________________
Dimanche 31 mai 2020 à 17:51
Réaction de Jean-Louis FOUSSERET (maire de Besançon) à l’incendie revendiqué à l’encontre du député Eric Alauzet

« Après l’incendie clairement revendiqué d’un véhicule proche du domicile du député Eric Alauzet, Jean-Louis Fousseret Maire de Besançon et Président de Grand Besançon Métropole dénonce des agissements inconcevables dans une société démocratique. 
Quelles que soient les opinions des uns et des autres, rien ne justifie de tels actes criminels. Cet incendie à proximité d’autres véhicules et de bâtiments aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Il dénonce de tels actes et souhaite qu’ils soient sévèrement punis. » 

_____________________
Dimanche 31 mai 2020 à 21:00
Communiqué du Sénateur Grosperrin en réaction à l’incendie visant le député Alauzet.

« Inadmissible violence
En tant que parlementaire, je souhaite condamner très fermement les actes odieux de dégradation de biens visant le député Alauzet.
Cet incendie aurait pu avoir des conséquences dramatiques, car à proximité immédiate d’habitations.
Des actes de dégradation touchent parfois les permanences d’élus, ce qui est inadmissible, mais l’atteinte à une personne dans sa vie privée est parfaitement inexcusable.
Le respect des personnes doit être absolue. Il nous est à tous, collectivement, plus indispensable que jamais. Besançon, en cette période, a plus que jamais besoin de sérénité, d'équilibre, d'autorité, d'humanité. Les dérives doivent être combattues énergiquement par toutes les forces politiques. Je n'accepterai jamais que soit ainsi sali l'idéal démocratique. »

_____________________
Lundi 1er juin 2020 à 12h56
La République en Marche du Doubs condamne fermement l’acte criminel perpétré au domicile d’Eric Alauzet

« Dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 mai, le député et candidat aux élections municipales de Besançon, Eric Alauzet, a été la cible, à son domicile, d’un incendie revendiqué par un groupuscule d’extrême gauche. La République En Marche du Doubs condamne fermement cet acte criminel.
Aucune divergence d’opinion ne peut justifier de s’en prendre à des personnes ou à des biens : c’est un affront à notre démocratie. Chacune et chacun doit être libre d’exprimer ses idées.
Cet incendie a été perpétré au sein de logements résidentiels de Bisontines et de Bisontins, et deux voitures ont pris feu cette nuit-là. En plus de tenter de déstabiliser notre République, cet acte aurait pu entrainer des conséquences encore plus lourdes, tant sur le plan matériel que sur le plan humain.
La République En Marche du Doubs apporte tout son soutien à Eric Alauzet, ainsi qu’à ses proches et aux personnes dont les voitures ont brûlé.»
 


 


 

 



 
 

 

le 01 juin, 2020
Connectez-vous pour commenter