Cérémonie nationale d'hommage aux trois militaires du 19e régiment du génie de Besançon

Florence Parly, ministre des Armées, accompagnée par le général d'armée Jean-Pierre Bosser, chef d'état-major de l'armée de Terre, a présidé ce mercredi 24 juillet la cérémonie nationale d'hommage au sergent-chef Edgar Roellinger et aux caporaux-chef de 1ère classe Cédric Guyot et Mickaël Vandeville. Cette cérémonie s'est déroulée dans l'enceinte du 19e régiment du génie à Besançon. Annick Girardin, ministre des outre-mer était également présente aux côtés de l'ensemble des élus locaux...

 

LA VIDEO : ICI

 

Décès accidentels de trois militaires du 19e régiment du génie de Besançon en Guyane, réactions des élus locaux :

Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs :
"Hier, mercredi 17 juillet 2019, trois militaires victimes d'émanations toxiques sont décédés dans le cadre de leur mission en Guyane. Un accident qui suscite une vive émotion et un profond respect pour leur engagement dans la lutte contre l’orpaillage illégal. « Je salue la mémoire de ces trois militaires disparus : mes pensées vont à leurs familles endeuillées, mais aussi à leurs collègues et amis, à toutes celles et tous ceux qui, chaque jour, agissent pour faire respecter le droit et la justice. Leur dévouement et leur courage imposent le respect. Tout mon soutien aux cinq autres militaires intoxiqués lors de cette même opération – dont un dans un état grave – pris en charge au centre hospitalier de Cayenne.".

Jean-Louis Fousseret, Maire de Besançon et Président de Grand Besançon Métropole :
"J’ai appris ce matin avec beaucoup de tristesse la disparition de trois militaires Bisontins en Guyane. Mes pensées vont à leurs familles, leurs proches, ainsi qu’à leurs frères d’armes et camarades du 19è Régiment du Génie de Besançon. Au nom de toutes les Bisontines et de tous les Bisontins, je veux saluer leur mémoire, leur engagement pour la France.".

Eric Alauzet, Député du Doubs, candidat aux prochaines élections municipales à Besançon :
"C'est durant une opération de lutte contre l'orpaillage illégal en Guyane, menée dans le cadre de l'opération Harpie, que trois militaires de notre 19ème régiment d'infanterie de Besançon, Le sergent-chef Edgar Roellinger, le caporal-chef de 1ère classe Cédric Guyot et le caporal-chef Mickaël Vandeville, ont trouvé la mort.

Je m'associe à la douleur de leurs familles, de leurs proches et de leurs frères d'armes et leur adresse mes plus sincères condoléances. J'ai également une pensée pour les cinq autres militaires hospitalisés, dont un dans un état grave. C'est toute notre ville qui est meurtrie par ce drame et qui s'incline devant le dévouement et le courage de nos Soldats et de nos Armées, pour défendre chaque jour au péril de leur vie notre liberté et notre sécurité".

Jean-François Longeot, Sénateur du Doubs :
"J'ai appris ce matin la mort de trois soldats bisontins lors d'une opération anti-orpillage en Guyanne.
J'adresse mes plus sincères condoléances et ma profonde solidarité envers les familles de ces trois soldats, en n'oubliant pas les cinq autres soldats qui participaient à la même opération et qui sont actuellement hospitalisés. C'est un deuil terrible pour le 19e Régiment du génie de Besançon et mes sentiments se tournent également vers ces militaires et leur dévouement sans faille.
C'est une nouvelle d'une rare violence pour les francs-comtois et pour les français, quelques jours seulement après avoir célébré nos militaires lors de notre fête nationale. L'Opération Harpie participe de la sécurité de notre territoire national, de même que de la préservation de nos ressources face à une criminalité à l'origine d'un véritable désastre environnemental. L'Armée française et son 19e Régiment du génie de Besançon nous protègent au quotidien et constituent une fierté nationale que nous devons soutenir".