La Coupe du Monde FIS de combiné nordique à Chaux-Neuve, les 18, 19 et 20 janvier 2019

Pour la première fois de son histoire, Chaux-Neuve accueille un « Triple » : 3 épreuves sur 3 jours de compétition, pour un seul vainqueur...

Du 18 au 20 janvier prochains, le village de Chaux-Neuve accueillera l’unique manche française de la Coupe du Monde de Combiné Nordique. Réputé pour sa ferveur unique, ce grand rassemblement de la famille du ski nordique en Bourgogne Franche-Comté promet un millésime 2019 encore plus magique qu’à l’accoutumée. En effet, Chaux-Neuve accueillera un « Triple », 3 épreuves sur 3 jours de compétition qui couronnera le grand vainqueur du week end.

Un programme sportif taillé pour le show qui réunira toutes les nations

Chaux-Neuve organisera trois épreuves de la Coupe du Monde FIS de Combiné Nordique 2018/2019, C’est-à-dire un « Triple ». Avec les championnats du monde qui auront lieu un mois plus tard à Seefeld en Autriche (19 Février- 3 Mars), cette unique épreuve française s’annonce plus que palpitante. Toutes les nations seront au rendez-vous devant un public international de plus en plus important. L’épreuve « Triple » réunira trois épreuves individuelles Gundersen sur trois jours pour monter en puissance jusqu’à son dénouement ultime le dimanche.

Vendredi 18 janvier : 1 saut + 1 course de ski de fond de 5km
Samedi 19 janvier : 1 saut + 1 course de ski de fond de 10km
Dimanche 20 janvier : 2 sauts + 1 course de ski de fond de 15km

Tous les athlètes seront réunis au départ de la première épreuve dès le vendredi 18 janvier. Seuls les 50 meilleurs seront qualifiés pour la deuxième épreuve qui aura lieu samedi 19 janvier. Enfin, seuls les 30 premiers athlètes de la veille prendront le départ de la dernière épreuve, dimanche 20 janvier. Ils s’élanceront alors pour une ultime épreuve avec 2 saut et pas moins de 15km de ski de fond. L’athlète le mieux classé sur les trois épreuves sera sacré vainqueur du « Triple ». Si les Bleus ambitionnent de réaliser de belles performances sur cette épreuve « Triple » de Chaux-Neuve comme aux Championnats du Monde, ils pourront bien évidemment compter sur leur nouveau leadeur François Braud. Neuvième à Chaux-Neuve l’an passé, le natif de Pontarlier à toutes les capacités pour monter sur le podium cette saison.

François Braud, le nouveau leadeur
Après la retraite de Jason Lamy Chappuis, le Chamoniard est devenu le leadeur sportif naturel de l’Equipe de France. Homme de grands Championnats (Médaillé d’Or en team sprint avec Lamy Chappuis aux Mondiaux en 2015, Médaillé d’Argent à Falun 2015 et de Bronze à Lahti en 2017 en individuel), François Braud est monté en puissance en Coupe du Monde depuis quelques saisons, affichant une belle régularité. Avec quatre tops 10 l’an dernier (4e , 6e et 9e à Ruka, 3e par équipe à Lahti) et une 5e place place au JO de Pyongchang, François Braud a trouvé les clés pour performer sur la durée, en particulier sur les grands tremplins où il peut exprimer ses qualités exceptionnelles de sauteur. À ses côtés, il pourra compter sur l’expérience de Maxime Laheurte. Le Vosgien sera un pilier indispensable une nouvelle fois cette saison. Pour compléter le duo historique Braud et Laheurte, l’équipe de France pourra compter sur la jeune génération avec notamment Antoine Gérard, talent prometteur du combiné nordique français.

le 01 janvier, 2019
Connectez-vous pour commenter