L’exploit sportif de Zoé !

Zoé Van de Woestyne est gardienne de handball. Révélant des capacités physiques exceptionnelles, elle intègre le pôle Espoir de la Ligue de Franche-Comté...

 

Jeune lycéenne originaire de Déservillers, Zoé découvre le handball à l’âge de 8 ans, dans le club de Levier où elle y apprit toutes les bases. Selon elle, « c’était une volonté de s’orienter vers un sport collectif pour mieux s’intégrer et être plus proche des autres ». C’est en tant que gardienne qu’elle s’est sentie le plus à l’aise. Ce rôle est déterminant dans un match et c’est ce qui lui plaît car il faut avoir une grande confiance en soi et savoir se battre jusqu’à la fin. Des valeurs qui lui correspondent tout en étant dans sa bulle, enfin dans ses cages...

Les années passent, Zoé progresse et très vite, elle est repérée par Marina Khatkova-Gresset, coach, qui voit en elle un fort potentiel. Elle la prend sous son aile et l’emmène passer des tests sportifs qu’elle réussit avec brio puis, intègre le pôle Espoir au lycée Jules Haag à Besançon, en mai 2015. S’enchaînent des stages nationaux où elle affronte de grandes équipes et de grandes joueuses. Puis elle est retenue pour une deuxième année au pôle Espoir. Toujours entraînée par sa « maman sportive », sa progression, l’amène récemment à participer à un stage en équipe de France et à intégrer l’équipe senior en pré-nationale à l’entente Maîche Morteau. Un beau parcours sportif pour Zoé qui, à seulement 16 ans, est déjà reconnue comme « Espoir ». Pas de résultat sans travail, Zoé est une battante. La jeune gardienne s’entraîne 13 heures par semaine et trouve encore le temps de faire ses matchs et de continuer son année scolaire avec un emploi du temps aménagé. On lui souhaite de continuer ainsi et qui sait un jour, décrocher sa place en équipe de France…

le 16 janvier, 2017
Connectez-vous pour commenter