« Le coeur en braille », un film de Michel Boujenah sur des musiques du bisontin Philippe Jakko

Dans le jargon du cinéma, Philippe Jakko est cité dans la partie « Soundtrack », entendez par là qu’il est le compositeur de toutes les pistes musiques que l’on retrouve dans ce film...

 

Côté synopsis, Marie (Alix Vaillot) est une adolescente passionnée de violoncelle et très douée à l’école. Victor (Jean-Stan du Pac) est un garçon sympathique, dynamique, mais qui connaît quelques difficultés scolaires. Ignorant que Marie est en train de perdre la vue, Victor tombe amoureux d’elle. Et petit à petit, à sa grande surprise, Marie se met à l’aider... Lorsque Marie lui révèle son secret, un pacte est conclu entre les deux adolescents : Victor l’aide à cacher son état afin qu’elle puisse passer le concours d’entrée au conservatoire. Une amitié indéfectible va naître de ce duo improbable, prêt à tout pour faire front face au reste du monde.

« J’ai déjà collaboré avec Michel Boujenah pour « Ma vie rêvée » son dernier One Man Show… On s’est très bien entendu artistiquement, humainement, et quand on parle musique et cinéma on se comprend très facilement ! Il m’a donc demandé de lui proposer des musiques pour son film, et il les a gardé ! » nous confie Philippe Jakko.

On se souvient tous de l’excellent Michel Boujenah dans le fi lm « Les Misérables du XXe siècle » tourné notamment au Château de Joux et à Baumeles- Messieurs. Il nous tarde donc le retrouver cette fois-ci derrière la caméra. Il avait déjà réalisé il y a quelques années le film césarisé “ Père et fils ” avec Philippe Noiret et le comédien Charles Berling qui joue également le rôle du père de Marie dans ce film.

« Le coeur en braille » est à l’écran en ce mois de janvier dans les salles de la région !

le 11 janvier, 2017
Connectez-vous pour commenter