Stimuler la mémoire avec le numérique

L’association « Mémoires vives de Haute Comté » se lance dans un projet ambitieux dans le nouvel EHPAD Fernand Michaud (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) de Levier...

 

L’EHPAD se situe à un carrefour entre un lieu de vie qui s’en va, la perte d’un environnement familier, et un espace collectif de soin et de grande dépendance. « Ce passage d’un lieu privé à une nouvelle vie collective, du connu à l’inconnu, s’accompagne d’une position de repli. Les autres deviennent le reflet et de sa propre vieillesse, de son incapacité, le miroir de la réalité de l’âge. » C’est le constat que souligne P. M, Philippe médecin coordinateur de l’établissement.

Les enfants, petits-enfants... ne viennent plus dans un univers où, eux-mêmes ont construit des souvenirs. Ils rendent «visite» dans un espace qui leur est tout aussi étranger. Face à ce constat, l’association « Mémoires vives de Haute Comté » souhaite apporter son aide au nouvel EHPAD de Levier en construction qui va héberger 63 résidents répartis dans 4 ailes, l’une d’entre elles étant réservée à des patients Alzheimer.

Le parti pris architectural respecte l’idée d’en faire un lieu de vie, le moins hospitalier possible. Il semblait important pour cette association de prendre le virage du numérique. Ainsi, toutes les chambres et espaces collectifs seront câblés en réseau et équipées d’une télévision numérique. En dehors de la réception des chaînes de télévisons, un menu simplifié permettra d’accéder à un agenda éphéméride renseignant les activités, menus, informations sur la vie de l’établissement, un accès à des outils tels que Skype, la participation aux animations de la maison via une Webcam, et surtout la possibilité de visionner des photos et vidéos des résidents pour un travail de mémoire et d’identité collective. Ainsi les images de soi, de son environnement seront la base d’un dialogue entre le patient et les soignants, les visiteurs, la famille. Elles renforceront dans la mesure du possible la mémoire du résident par un travail de réminiscence autobiographique, afin de lutter contre la dépression institutionnelle et la désocialisation.

L’ensemble du projet nécessite 63 écrans 32 pouces pour les chambres, 17 écrans 40 pouces pour les espaces collectifs, un serveur réseau, un scanner photos diapos et des logiciels spécifiques. Un appel aux dons (défiscalisation 66%) est lancé pour la réussite de ce projet et ainsi permettre à l’EHPAD de renforcer les liens de l’établissement avec son environnement, les familles et visiteurs, contribuant ainsi au maintien d’un lieu de vie.

Renseignements - Contact :
Mémoires Vives de Haute Comté,
EHPAD Fernand Michaud, 19 rue de la Douet, 25270 Levier
03 81 49 50 24 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

le 25 novembre, 2016
Connectez-vous pour commenter