Péripléties : entre rêve de gosse et grand reportage

C’est l’histoire d’un duo de journalistes francs-comtois partis vivre l’aventure à travers toute l’Europe...

 

Pauline Moiret-Brasier, 26 ans, journaliste depuis 2011, et Simon Daval, 28 ans photographe et journaliste indépendant, ont tout deux travaillé notamment pour des organes de presse régionaux. Ensemble, ils ont décidé de parcourir l’Europe en camping-car de janvier 2016 à mars 2017 afin de proposer leurs regards de journalistes, mais aussi d’Homme, au plus grand nombre, sur la société européenne. Un voyage et des reportages entre culture ancestrale, vie actuelle et passée. Partis le 19 janvier dernier de Bart, dans le pays de Montbéliard, ils sont déjà passés par l’Espagne (Pays Basque, Galice, Andalousie) et le Portugal. Ils sont actuellement dans les Balkans. Au total, ce seront vingt-cinq pays traversés au fil de 35.000 kilomètres parcourus.

Péripléties, au-delà d’être la contraction évidente de « périple » et « péripéties », est une association que les deux baroudeurs ont créée et grâce à laquelle ils ont pu partir. En effet, un tel parcours sur une telle durée nécessite une collecte de fonds à laquelle chacun peut participer. Le projet est également non dénué d’humour, puisque pour mobiliser davantage de fonds et d’attention, ils ont commencé leur tour d’Europe par « le tour de Roppe », commune de 972 habitants, située dans le Territoire de Belfort. Une façon de donner à petite échelle, un aperçu bref et décalé de ce que ces amoureux du monde qui nous entoure veulent partager : découverte de lieux, rencontres avec des habitants, ambiances sonores, photographies, vidéos…

Vous pouvez retrouver leurs témoignages et reportages, vidéos et galeries de photos sur leur site internet www.peripleties.fr

le 11 avril, 2016
Connectez-vous pour commenter