Ciné-Club Jacques Becker, jusqu'au 20 octobre 2015

La démarche artistique comme une nécessité... 

 

Si le cinéma est souvent un objet de divertissement, il doit être aussi, et c’est le cas pour un grand nombre de réalisatrices et de réalisateurs, un moyen d’exprimer une perception personnelle de la réalité. Une vision singulière qui émeut, qui perturbe, qui surprend. Confronté aux sombres côtés de l’humanité et/ou à des contextes économiques, politiques ou historiques qui nous rappellent que chaque jour l’avenir se construit, le spectateur est traversé par toute une palette d’émotions et de sensations.

Le cinéma offre aussi des possibilités de s’immiscer dans l’introspection d’artistes et parvient à nous révéler et nous faire percevoir une vision des choses et du monde peu conventionnelle, peu habituelle. Ce monde artistique nous inspire ce qui nous conduit à vous proposer pour la saison à venir un thème “fil rouge” autour de l’art : REGARDS SUR L’ART. Le film À LA RECHERCHE DE VIVIAN MAIER est le premier de cette série. Cette photographe américaine, inconnue de son vivant, nous montre par ses œuvres la démarche artistique comme une nécessité et nous rappelle les quelques mots de Jean Dubuffet : « L’art ne vient pas coucher dans les lits qu’on a faits pour lui; il se sauve aussitôt qu’on prononce son nom: ce qu’il aime c’est l’incognito. Ses meilleurs moments sont quand il oublie comment il s’appelle.»

En lien avec la projection du film À LA RECHERCHE DE VIVIAN MAIER, nous avons choisi de partager avec vous les œuvres de la peintre Danielle Laporte qui nous ont touchés. Le travail de Danielle s’inscrit dans cette même approche de l’art, nécessaire et révélateur de sensation, de perception et d’ouverture.

L’équipe du ciné-club vous souhaite une bonne rentrée cinéphile sous le signe de l’émotion, de la réflexion, de la création et des rencontres. 

www.ccjb.fr

 

 

le 01 octobre, 2015
Connectez-vous pour commenter