A la découverte du village de Courvières

Le paisible village de Courvières situé en plaine entre Boujailles et Frasne est une commune riche d’un fort passé historique...

 

La démographie de Couvières a toujours été en dent de scie. En 1636, la peste a décime les deux tiers des habitants. Pour ne pas contaminer d’autres habitants, tous les pestiférés ont été enterrés à l’écart du village. La chapelle Notre-Dame des Sept Douleurs a été construite à proximité de ce cimetière comme lieu de recueillement. Toujours existante, cette chapelle a été restaurée dans les années 80 et un chemin piétonnier sera réalisé cette année pour faciliter son accès.

Au XIXe siècle, alors que Courvières rencontrait des problèmes d’alimentation en eau et qu’il avait été établi que le vent soufflait deux cent vingt jours par an au village, il a été décidé de construire un moulin doté d’une tour pour supporter une éolienne. La roue actionnait une pompe, ce qui permettait l’aspiration de l’eau de la source de « la Gaudine », située à deux kilomètres, jusqu’au réservoir basé dans la partie haute du village. Ce mécanisme hydraulique précurseur pour l’époque a desservi les fontaines du village par l’intermédiaire de canalisations en bois.

Ce moulin est toujours présent au centre du village, non loin de l’imposante église de style gothique construite en deux fois. En effet, son clocher date de 1840. Il est surmonté d’une flèche et de quatre lanternons. Et c’est en 1870 qu’une nef haute a été ajoutée ainsi que deux collatéraux, un choeur et une abside polygonale à trois pans.

Aujourd’hui, Courvières compte 300 habitants (contrairement aux années 80 où ils n’étaient que 180), six exploitations agricoles dont douze agriculteurs qui sont encore en activité au village ainsi qu’une scierie qui compte  douze employés. La fromagerie du village fonctionne toujours, tout comme l’école qui est regroupée avec la commune de Boujailles. L’ancien presbytère a été aménagé en centre d’accueil avec une grande salle de réception et 40 couchages à l’étage. C’est un bel équipement pour les habitants de Courvières et pour les touristes qui peuvent ainsi venir profiter en famille des sentiers pédestres et de VTT et, en hiver, des joies de la neige puisqu’une piste de ski de fond traverse la commune. Une vie calme et paisible pour ces habitants situés aux portes du Haut-Doubs.

Depuis janvier, une webradio a vu le jour à Courvières. Découvez-la en tapant dans les moteurs de recherche Radio Zig Zag FC.

François Fillon était de passage dans le village de Courvières le jeudi 12 février 2015. Retrouvez ICI le podcast.

Propos recueillis par Sophie GARNIER

le 14 avril, 2015
Connectez-vous pour commenter