Le rugby à Pontarlier, une histoire de passion

Loin du sud de la France, loin du monde de l’Ovalie comme on a coutume de le dire, créer un club de rugby à Pontarlier était une gageure que relevèrent deux hommes du terroir, un médecin, le docteur Boisselet et un chef d’entreprise Joseph Saintot...

C’était en 1927, tout était à construire mais la greffe a pris car les montagnons sont tenaces. Le club gagne en maturité et après la seconde guerre mondiale il gravit tous les échelons accédant à la Fédérale I le plus haut niveauamateur, en 1999.Le CAP devient l’un des clubs phares du Haut – Doubs et le premier club de rugby en Franche –Comté par son niveau et ses effectifs.

LE CAP EN QUELQUES CHIFFRES C’EST :

440 licenciés qui se décomposent en trois équipes seniors, une équipe vétérans championne de France en 2012, 60 cadets - juniors, 38 féminines et 170 enfants à l’école de rugby. Tous ces joueurs et joueuses sont encadrés par 68 dirigeants auxquels il faut ajouter de nombreux bénévoles.

DEUX AXES PRIORITAIRES DE DEVELOPPEMENT

L’avenir du club passe par la formation et donc par l’essor de son école de rugby. Elle accueille les enfants, garçons et filles de 6 à 14 ans le samedi après midi au cours de séances ludiques. Par ses performances elle a obtenu le label de la FFR et ses objectifs prioritaires sont d’inculquer aux enfants les valeurs du rugby : le respect, le goût de l’effort et l’amitié. Le rugby féminin a le vent en poupe comme vient de le prouver le succès de la coupe du monde où l’équipe nationale a brillé. Depuis une quinzaine d’années le rugby féminin a toute sa place au sein du club et les jeunes filles du Haut – Doubs sont les bienvenues pour découvrir ce sport qui n’est pas seulement dévolu aux garçons.

le 13 septembre, 2014
Connectez-vous pour commenter