Ze Crazy Meule, un jeu d'action offert par le Syndicat de l'Emmental Grand Cru

Une application qui vous permet d'explorer les terroirs de l'Emmental Grand Cru et devenir le maître (fromager) du jeu !

RÈGLES DU JEU : Fais rouler la meule d'Emmental Grand Cru sur un parcours parsemé de bonus et de malus. Tu traverseras trois décors différents : un pâturage, un champ et des alpages. À toi d'éviter les dangers de chaque terrain et de récolter un maximum de fleurs. N'oublie pas de ramasser les bottes de foin pour les donner à manger aux vaches montbéliardes qui te donneront à leur tour du lait pour augmenter ta jauge et gagner encore plus d'énergie.

www.ze-crazy-meule.com

Les principales caractéristiques de  l’Emmental Grand Cru Label Rouge :

Avant tout, un produit de terroir
Il doit être exclusivement fabriqué dans la région traditionnelle de production, l’est central de la France – Indication Géographique Protégée - qui couvre trois massifs montagneux (les Vosges, le Jura et le Nord des Alpes) et leurs contreforts, où les prairies sont caractéristiques du paysage. L’Emmental Grand Cru est actuellement fabriqué en Franche-Comté avec du lait produit dans le Doubs, en Haute-Saône, dans les Vosges et la Haute-Marne.

Une production laitière respectueuse de la tradition et de son environnement.
Les vaches laitières pâturent obligatoirement : durant la période estivale, elles vont au pré. Elles se nourrissent alors principalement d’herbe. Durant l’hiver, les vaches sont rentrées à l’étable où elles s'alimentent principalement de foin. Ce système d’élevage à l’herbe est extensif, les vaches du troupeau et les génisses disposant au minimum sur la ferme de 0,6 hectare de culture fourragère pour se nourrir.

Il est interdit de donner aux vaches des aliments fermentés (ensilages, foin enrubanné dans des balles en plastique) ou fermentescibles (betteraves, jeunes épis de maïs,…). Ces aliments contiennent souvent des germes butyriques donnant mauvais goût au lait et causant des accidents de fabrication en fromagerie (fabrication au lait cru, voir plus loin). Les aliments fortement aromatiques (crucifères, alliacés,…) sont également proscrits.
Les vaches sont traites deux fois par jour, matin et soir, selon un rite immuable.

Une fabrication au lait cru
Le lait utilisé pour la fabrication de l’Emmental Grand Cru n’est pas traité thermiquement (pasteurisé ou thermisé) ou mécaniquement (ultrafiltration,…) avant mise en œuvre à la fromagerie. Il conserve donc tous les germes ou ferments naturels, issus du terroir d’origine des vaches. Le lait est un ingrédient vivant, changeant chaque jour, auquel le fromager doit s’adapter. Il faut 12 litres de lait pour obtenir un kilo d’emmental Grand Cru. Une meule pèse environ 80 kg, ce qui représente 960 litres de lait.
Cette fabrication au lait cru, traditionnelle, permet de comprendre pourquoi l’alimentation des vaches est si strictement contrôlée, pour éviter tout problème lié à la présence de microorganismes indésirables, tels les germes butyriques.

Un affinage tout aussi traditionnel
La durée minimale d’affinage de l’Emmental Grand Cru est de 12 semaines minimum, selon la tradition. Au cours du processus d’affinage, les fromages passent de caves en caves, avec obligatoirement une phase en cave chaude au cours de laquelle se forment les yeux, ouvertures ou trous dans la pâte. Le maître affineur cherche à obtenir une répartition homogène des ouvertures dans la pâte. Pour cela, il surveille ses meules d’emmental quotidiennement, les retourne régulièrement, les sonne avec le manche de sa sonde de dégustation.
Lorsque le nombre et la taille des ouvertures sont suffisants, les fromages sont transférés en cave plus froide où le lent processus de maturation se poursuit, avec développement des arômes caractéristiques de l’emmental. Les affineurs d’Emmental Grand Cru cherchent à obtenir des fromages à pâte souple, fondante en bouche, et dont les arômes sont plus fruités, plus intenses que ceux d’un emmental industriel au lait pasteurisé.

Plus d'infos : emmental-grandcru.blogspot.fr

 

 

 

le 24 juin, 2013
Connectez-vous pour commenter