Pas de miel, sans abeille !

Déguster un bon miel de sapin récolté par nos apiculteurs locaux révèle une douceur et un goût exceptionnel. Sans comptez les bienfaits nutritionnelles et thérapeutiques que renferme le miel !

La consommation de miel en France est très stable, elle est d’environ 40 000 tonnes par an mais elle est bien plus importante que la production domestique.
Autrement dit les français consomment beaucoup de miel de mauvaise qualité importé de l’Union Européenne, mais aussi de Chine et d’Argentine.
Privilégiez donc une consommation de miel de nos apiculteurs Franc-Comtois qui d’ailleurs sont régulièrement primés lors de concours nationaux pour la qualité de leur miel riche en arômes et en variétés.
Sachez d’ailleurs qu’en cette saison, mis à part le miel d’acacia, votre miel doit être quasiment solide ou plutôt cristallisé, donc si vous l’achetez liquide il y a sans doute été chauffé ce qui altère ses qualités nutritionnelles.
Mais pour faire du miel, il faut des abeilles et il faut savoir que depuis 1995 en France 30% des colonies d’abeilles disparaissent chaque année. Les abeilles ne produisent pas que du miel, elles ont un rôle essentiel sur Terre en pollinisant 80% des plantes à fleurs et 90% des plantes que nous cultivons. Elles contribuent donc à la survie des espèces végétales.
Les remplacer mécaniquement est impossible.
Le déclin des abeilles et donc catastrophique, elle entraîne un déséquilibre alimentaire mondial. L’extinction des abeilles est due à des multiples facteurs,
certains évoqueront le frelon asiatique mangeur d’abeilles qui détruit des colonies entières, d’autres l’utilisation excessive des pesticides en agriculture ou
encore certains accuseront l’utilisation actuelle intensive des téléphones portable, sans oublier la mouche parasite. Vous l’aurez compris c’est un ensemble et de nombreuses études le prouve. Mais la vraie question que l’on doit se poser c’est comment faire pour y remédier ? Peut être est-il même déjà trop tard…

le 19 mars, 2013
Connectez-vous pour commenter