Pierre Arditi parraine l’Arbre des Libertés

Dans les jardins du Conseil Régional, le mardi 15 mars, environ 300 personnes se sont réunies pour témoigner solidarité et gratitude à Florence Aubenas et Hussein Hanoun al-Saadi, retenus en otage en Irak depuis le 6 janvier. A cette occasion, Pierre Arditi et François Sergent, responsable du service étranger du quotidien Libération, ont tous deux répondu positivement à l’invitation de Raymond Forni, président de la Région Franche-Comté. Ensemble, les trois hommes ont planté " l’Arbre des Libertés ", sur lequel de nombreux messages d’espoir et de soutien ont été apposés...

 

Le jeune chêne témoigne de l’attachement de notre société aux libertés fondamentales, et plus spécifiquement à la liberté de la presse. Comme le souligne l’article 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, " la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme ; tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement…".
Les journalistes sont nos yeux et nos oreilles partout dans le monde où guerre et non droit sévissent. Sans eux l'ignorance de la barbarie qui se passe ailleurs ne sera que renforcée.
A vous, Florence et Hussein, qui usez de votre liberté pour défendre celle des autres, qui avez fait le choix de l’engagement et de la responsabilité, gardez l'espoir et la certitude que nous sommes là avec vous.
Laura Franco
Agir pour la libération de Florence Aubenas et Hussein Hanoun al-Saadi :
 
 
Le site officiel :
www.pourflorenceethussein.org
Les pages spéciales du quotidien Libération :
www.liberation.fr/page.php?Rubrique=AUBENAS 
Le site de Reporters Sans Frontières
www.rsf.org
le 01 avril, 2005
Connectez-vous pour commenter