Un espace ludique et touristique pour 2008…

Les industries implantées sur le Pays d’Ornans fonctionnent bien. Mais, il est important de développer d’autres ressources économiques sur notre secteur et le tourisme semble être un bon vecteur pour y parvenir. Lydie Labbey, directrice de la CCPO, répond à nos questions...

 

Le MAG : Cela fait quelque temps que l’on parle d’un " espace ludique et touristique en Vallée de la Loue " basé à Ornans. Qu’en est-il actuellement ?
Mlle Labbey : C’est un dossier qui est à l’étude depuis la création de la CCPO. En 2000, le cabinet ADOC de Toulouse a effectué une étude de faisabilité et d’opportunité sur le secteur pour savoir si la création d’une zone de loisirs, appellation initiale, aurait un impact favorable ici. L’étude s’est avérée positive. La mission que nous avions confiée au cabinet ADOC consistait aussi à faire une proposition d’aménagement. Les élus ont retenu la suggestion d’un bassin aqua-ludique avec piscines d’extérieur et d’intérieur comprenant un pentaglisse, un espace " forme ", d’un camping trois étoiles de cent emplacements. Autour se grefferaient des aires de pique-nique, de jeux, un amphithéâtre de verdure en vue de manifestations et un espace de marché de plein vent. La zone de Lahier, à la sortie d’Ornans direction Montgesoye, se veut l’endroit idéal. Sur la partie haute, il y aurait les bassins aquatiques et sur la partie basse se situeraient les espaces de détente. Une passerelle piétonne ferait le lien avec la base Syratu.

Le MAG : Comment est née l’idée ?
Mlle Labbey : On a constaté que sur le pays d’Ornans, il y avait un patrimoine de qualité non négligeable, mais qu’il manquait un élément fédérateur pour attirer de nouveaux touristes et surtout les garder dans le pays d’Ornans au-delà de trois jours. On espère qu’avec " l’espace ludique et touristique ", nous allons créer une synergie entre toutes les initiatives privées et publiques pour développer le tourisme et ainsi diversifier l’économie locale.

Le MAG : D’où proviendraient les fonds ?
Mlle Labbey : De la CCPO principalement. Il faut savoir que c’est un projet estimé à 10 millions d’Euros HT. Nous sommes en pleine collecte de subventions. Des dossiers ont été déposés en préfecture au titre des fonds européens mais aussi du FNADT, auprès de la Région et du Département. Ornans participerait avec une mise à disposition du terrain dans des conditions qui restent à définir. Nous n’avons pas encore de notification de subventions mais des échos très favorables de la part de ces trois partenaires financiers laissent à penser qu’ils croient en ce projet inscrit dans les orientations de la Charte de Pays Loue-Lison ainsi que dans le Contrat de Pays. Ce projet a déjà été financé, dans sa phase d’étude, par ces collectivités. Toutefois, cela reste dans l’expectative.
Nous devrions avoir les réponses en fin d’année.

Le MAG : Si le projet aboutit, quand devraient débuter les travaux ? Et qui s’en chargeraient ?
Mlle Labbey : Si tout se déroule comme on l’espère et que les subventions nous sont accordées, on pense pouvoir accueillir les premiers visiteurs en mars 2008. Les travaux devraient alors débuter en octobre 2006. Pour l’heure nous ne savons pas qui les exécutera mais nous ferons un appel d’offre à l’échelle européenne.

Tél. CCPO 03.81.57.16.33
Jérome Colantuono
le 01 août, 2005
Connectez-vous pour commenter