Le tuning selon Pat’ Design

Souvent considéré comme exubérant et de mauvais goût, le tuning reste mal connu des novices. Il est destiné à personnaliser son véhicule pour le différencier du modèle de série et se caractérise par l’installation d’accessoires intérieurs et extérieurs, de pièces mécaniques ou électroniques à des fins esthétiques ou sonores. Certaines modifications ne sont donc pas excessives ni décelables au premier coup d’œil.

 


De ce fait, deux styles s’opposent. Le German look, plutôt sobre, engendre quelques petites modifications de sellerie ou de jantes par exemple. Dans le tuning espagnol tout est revu, les peintures sont très vives souvent accompagnées de décorations adhésives de type flammes ou tribal. Deuxième précision qu’oublient les débutants, le tuning ne s’applique pas seulement aux voitures mais aux motos, camions, quads, karts... Patrice Grosjean, spécialiste nous indique sa propre définition du terme tuning : “Ce terme est approprié pour la personnalisation de son véhicule. On retrouve le tuning haut de gamme qui peut être une réfection totale de peinture ou un gros travail à l’aérographe. On a également un tuning plus soft qui consiste à décorer une toute petite partie du véhicule, la trappe à essence ou l’ajout d’un compte-tours sur une moto par exemple.“

Aujourd’hui installé à Vuillafans, Monsieur Grosjean gérant de l’atelier Pat’Design est avant tout mécanicien. Issu d’une famille passionnée d’automobiles et de motos, il a tout naturellement suivi cette voie par le biais de différents emplois en carrosserie traditionnelle. Passionné par le dessin depuis son enfance, il décide de mêler le travail artistique au côté plus traditionnel du métier. C’est alors qu’en 1997 il crée son activité à Pontarlier et se lance dans la personnalisation de véhicules deux et quatre roues tout en conservant l’activité de réparation et entretien toutes marques.
L’outil qu’il a choisi : l’aérographe, petit pinceau pulvérisateur fonctionnant à l’air comprimé qui offre de nombreuses possibilités graphiques (effet peau de serpent, nid d’abeilles...) Véritable travail d’artiste et de minutie, l’aérographie n’a rien de magique. Seule la main qui le maîtrise décide du résultat.
Pour reproduire votre motif favori sur votre capot, votre aile ou trappe à essence deux techniques sont possibles : soit la zone à travailler est vaste et l’on projettera le dessin afin de le reproduire à l’aérographe, soit la zone est restreinte et l’on travaillera d’abord à main levée avant d’utiliser l’aérographe. Si vous n’avez pas d’idées de motif ne vous inquiétez pas l’atelier vous propose plus de 5000 modèles. Tous les produits utilisés sont homologués.
Au niveau de la législation, en tuning tous les accessoires sont permis, ce sont les caractéristiques techniques du véhicule qui ne doivent pas être modifiées (moteurs, échappements, partie cycles...).
L’atelier Pat Design vous propose également une gamme d’équipements différente de ce que l’on trouve classiquement dans le commerce. Tous les produits qu’il propose sont homologués.
Emilie Cusenier

INFORMATION
Pat’Design au Salon Européen du tuning
Les 27 et 28 octobre à Micropolis
Contact :
Pat’Design
1, chemin Vaux des Neufs 25840 Vuillafans
Tél. 03 81 60 92 53
le 28 septembre, 2007
Connectez-vous pour commenter