Quand les radios du monde défendent la liberté d'expression

Nous sommes deux stagiaires du Centre Linguistique Appliquée de Besançon. Notre but est de perfectionner notre français. Nous avons pour passion commune la Radio et c'est tout naturellement que nous avons souhaité réaliser notre stage à Villages FM afin de découvrir cette radio qui est la référence des radios rurales de France.


Je me présente, mon prénom est Xu et mon nom est ZENG. Je suis chinoise et j'ai 21 ans. J'habite à Luzhou, une ville de cinq millions d'habitants, dans la province de Sichuan, dans le sud-ouest, à 4 heures d'avion de Pékin. Je m'intéresse au média radio car j'ai découvert cette passion dans une radio scolaire dans mon collège où j'ai fait la lecture de mes essais devant le micro. En Chine, toutes les villes ont des stations de radio pour diffuser l'information, la musique, la vie quotidienne...
En raison de la mauvaise économie de mon pays, les habitants des régions très très pauvres ne peuvent pas acheter de télévision. Alors, le gouvernement a créé les "radios de villages" pour diffuser son information. Mais ces stations ne sont pas à l'image des radios françaises. L'animateur donne toute l'information provenant du gouvernement en plus de l'information régionale et rurale. Les animateurs des grandes radios ne peuvent pas parler de n'importe quoi. Ils peuvent exprimer leurs opinions sous certaines conditions, mais ils ne peuvent pas dire des choses contre le gouvernement.
En France, je trouve important que les Français puissent s'exprimer librement en direction des hommes politiques qui les gouvernent. Je suis Chanel MILLER, américaine d'origine et j'ai 20 ans. J'habite à Galesburg, une petite ville à trois heures de route de Chicago, où je travaille dans un café et dans une station de radio. En raison de mon activité à WVKC 90.7 FM, je suis sensible aux projets des radios françaises. Aux États-Unis, cette station de radio s'adresse uniquement aux étudiants de mon université.Tous les étudiants peuvent participer à une émission pour parler de sujets divers ou pour diffuser de la musique.
Malheureusement, on ne diffuse pratiquement jamais de chanteurs français. J'envisage à mon retour dans les studios de WVKC 90.7 FM de programmer une émission spéciale avec la musique française découverte à Villages FM. Je vous invite à m'écouter depuis internet à l'adresse www.wvkc.org en cherchant mon programme SKILLET. J'ai remarqué que les Français sont vraiment plus ouverts par rapport à leurs opinions politiques. Aux États-Unis, on peut dire ce que l'on pense. Après le 11 septembre, beaucoup d'Américains sont moins ouverts. On veut renforcer notre patriotisme, et certaines personnes pensent que si l'on s'exprime contre le gouvernement on est moins patriote.
Mais en revanche, dans ma station universitaire, il y a beaucoup d'étudiants qui ont réalisé des émissions contre Bush avec une certaine haine! À l'occasion de la dernière élection, la radio était un endroit pour inciter les jeunes à voter et supporter Barack Obama. Nous avons aimé découvrir Villages FM.
Merci beaucoup !!
Xu et Chanel
le 04 décembre, 2008
Connectez-vous pour commenter